Le développement du champignon s'est effectué derrière le bardage.
Les boiseries, en contact avec le sol, n'avaient subi aucun traitement préalable